Et si votre installation solaire vous assurait une rente pendant 20 ans…

En optant pour le raccordement de votre installation au réseau, vous mettez en œuvre l’obligation de votre fournisseur d’électricité – EDF – de vous racheter votre électricité photovoltaïque. Ainsi, vous facturez votre production d’énergie à EDF qui la rachète à un prix fixé au départ et cela pour une durée de 20 ans.

Cette situation vous permet d’obtenir une rente une fois que votre investissement est amorti.

Choix entre revente totale ou partielle de l’électricité produite

Le choix de raccorder un système photovoltaïque au réseau de distribution d’énergie permet d’injecter tout ou partie de la production d’électricité dans ce réseau.

Ce choix détermine la conception et le mode de fonctionnement de l’ installation photovoltaïque.

Injection de la totalité de la production sur le réseau

L’intégralité de la production est vendue au tarif d’achat réglementé. Un point de branchement spécifique à la production est alors créé par le gestionnaire du réseau. Toute la consommation est par ailleurs comptabilisée par le compteur de consommation existant, comme dans tous bâtiments raccordés au réseau.

Injection des excédents de production sur le réseau

La production électrique consommée sur place par les appareils en cours de fonctionnement (appelée autoconsommation) n’est pas comptabilisée par le compteur de production, mais vient réduire le décompte de la consommation. Seul le surplus de la production par rapport aux consommations instantanées est vendu au tarif d’achat réglementé.

A ce jour, l’injection de la totalité de la production sur le réseau permet de dégager une meilleure rentabilité financière.